top of page
  • Lunelopo

AURORA - TOME 1

Dernière mise à jour : 20 janv. 2023

Cette bande dessinée est disponible depuis le 18 janvier 2023


L'auteur est Christophe BEC et Stefano RAFFAELE Édition : SOLEIL Catégorie : BD SCIENCE FICTION Nombre de pages : 68 PRIX : 15,95€
TOME 1
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


Lorsque s'alignent les huit planètes de notre système solaire, les Enfants de l'Aurore passent à l'action, avec une coordination inexplicable, dans un but de domination et d'asservissement de l'espèce humaine.


Leurs caractéristiques de naissance en font des êtres froids et calculateurs.


Ceux qui refusent de se soumettre deviennent des proies, les Enfants de l'Aurore se révélant des exterminateurs d'une efficacité terrifiante.

 


Ils sont la fin des temps.
 

LA REVIEW DE LUNELOPO


Nous sommes ici en présence du tome 1 d'Aurora. Une aurore boréale de couleur rouge a "enveloppé" la Terre tout entière pendant une durée de 24 heures.


Pendant ces 24 heures, il y a eu 222 000 naissances dans le monde. Alors non, ce chiffre n'est pas du tout exagéré car dans la vraie vie, on compte, en fonction de certaines infos, entre 240 000 et 380 000 naissances chaque jour dans le monde pour environ 160 000 décès.


Revenons dans Aurora. 222 000 naissances. Et le problème, c'est que ces enfants qui sont nés pendant l'aurore semblent différents, très différents de toutes les autres naissances ( c'est à dire, avant les 24 heures et après les 24 heures ).



Manipulateurs, antipathiques, froids, glauques, calculateurs, parfois violents, très violents et brutaux, ils ont des réactions complètement disproportionnées face à des situations qui sont en l'état tout à fait classique.


Un homme décède ? Tant pis pour lui ! Un enfant Aurora n'aime pas ce qu'il mange ? Il faut virer le cuisinier, à défaut de le tuer.

Un enfant Aurora rentre dans une zone sécurisée ; 3 molosses de combat attaquent l'enfant. 5 secondes plus tard, les 3 molosses sont morts, au sol, complètement déchiquetés et des morceaux de chair partout.

L'enfant Aurora, qui a 3 ans, lui, n'a aucune blessure. Oui, 3 ans. Face à des chiens de combats.


Ces enfants semblent comme augmentés. Le quotient intellectuel très élevé semble être quelque chose de commun à tous ces enfants également ; tout comme de nombreuses capacités qu'un enfant n'a normalement pas.


Mais alors pourquoi ? Pourquoi sont-ils comme ça ? Pour combien de temps ? Quel est le but de tous ces gamins ?



Ce tome 1 est là pour poser les bases de cette histoire. Et même si à la fin de ce tome 1, on a beaucoup plus de questions que de réponses, je peux déjà vous dire que j'achèterai le tome 2, day one, sans aucune hésitation !


La narration est excellente et nous sommes plongés dans un monde dystopique qui donne envie d'en connaître plus !

Notre curiosité est ici titillée de façon magistrale et le récit qui accompagne l'histoire donne un vrai intérêt à tout ça.


C'est parfaitement maitrisé, bien raconté, les dialogues font mouche et on n'a qu'une envie c'est de connaître la suite !


Les dessins sont excellents et arrivent à nous montrer avec brio la violence dont font preuves ces personnes. Le trait est fin, précis, les détails sont subtils mais en adéquation parfaite avec l'ensemble de l'œuvre.

Et que ce soit les visages très expressifs ou les lieux qui donnent parfois un sentiment tantôt de gigantisme et tantôt de huis clos, on se retrouve avec de magnifiques planches du début à la fin !


C'est brutal, sanguinolent et très rythmé ! Un tome 1 qui nous plonge dans quelque chose de très étrange, inquiétant et même je dirai fantastique. On ne comprend pas tout, et c'est tout à fait normal puisque l'on est sur un tome 1.


Une atmosphère inquiétante dans laquelle je vais me replonger sans aucun doute possible dès la sortie du tome 2. Si vous êtes amateurs du genre, ne passez pas à côté d'Aurora !

 

NOTES

 

LES TEXTES + HISTOIRE + RÉCIT : 7 / 7,5

DESSINS & PLANCHES : 6,5 / 7,5

ORIGINALITÉ, HUMOUR, FEELING DE LA BD : 4,5 / 5


NOTE GÉNÉRALE : 18 / 20



Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page