top of page
  • Lunelopo

COMME SI C'ÉTAIT ARRIVÉ

Dernière mise à jour : 11 sept. 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 07 septembre 2022


L'auteur est Tamara TANTALO et Lorenzo COLTELLACCI Édition : SARBACANE Catégorie : BD ROMAN GRAPHIQUE Nombre de pages : 128 PRIX : 24€
HISTOIRE COMPLÈTE
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


Alors que Francesco, italien, la soixantaine, se rend aux obsèques de Sophie, une Française avec qui il a eu dans sa jeunesse une histoire d'amour brève mais intense, il se replonge dans ses souvenirs au goût doux-amer.


Et s'ils n'avaient pas raté le coche ? S'ils n'avaient pas vécu à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, l'aurait-elle rappelé après ce weekend idyllique au bord de la mer ?


S'il n'était pas tombé terriblement amoureux d'elle, aurait-il été plus heureux avec sa femme ? S'il avait décidé de ne pas lui en vouloir en apprenant qu'elle avait elle aussi refait sa vie ?


S'il n'avait pas baissé les bras ? Et si... c'était arrivé ?

 

Avec des si . . .
 

LA REVIEW DE LUNELOPO


Ah, le fameux "si" ; avec lui, on referait le monde. Un adverbe de 2 lettres qui nous laisse imaginer ce qui ce serait passé si telle ou telle chose avait été décidée etc etc...


C'est le cœur même de cette BD. On démarre l'album avec un monsieur plutôt âgé, Francesco, qui vient d'apprendre que celle qu'il a toujours aimée vient de décéder.


Commence alors une frise chronologique avec tout ce qu'il a vécu et non vécu avec cette femme du passé qui continue d'être dans son esprit au présent.


Car oui, il avait beau l'aimer, la relation était compliquée. Des hauts, des bas mais semble t'il plus souvent des bas.

Au final, il s'est marié avec quelqu'un d'autre ; il a fait sa vie avec. Mais il le sait ( et sa femme actuelle le sait aussi ) il n'a jamais arrêté de penser à celle qui vient de décéder.


Une histoire poignante où l'on se remémore avec notre protagoniste les jeunes années, les années d'insouciances où tout semble permit, tout semble envisageable. Une histoire percutante, un brin mélancolique et poétique.


Mais ce qui fait la force de cette BD, c'est le récit et la façon dont celui-ci est construit. 2 couleurs qui font la distinction entre souvenirs de jeunesse et moment présent. C'est terriblement efficace car ça nous plonge dans la mémoire de cet homme comme si on y était !


Et si la construction du récit est une réussite, sa disposition globale l'est tout autant. À titre d'exemple, à un moment, dans la BD, dans le présent, il va prendre une chambre dans un hôtel pour une nuit, seul.

Sauf que plusieurs dizaines d'années auparavant, il a fait exactement la même chose ; il était venu, seul également, dans cet hôtel pour prendre une chambre pour une nuit.


Résultat, on se retrouve avec des cases positionnées l'une à côté de l'autre et où l'on voit l'homme âgé du présent dans cette chambre, assis sur le lit seul, et, juste à côté, dans l'autre case, le jeune qui l'était, dans cette même position, même lieu, même endroit, plusieurs décennies avant.


Un lieu identique, une configuration identique, une personne identique avec pour seule différence les années et le temps qui a coulé.


Et pour vous plonger un peu plus dans l'ambiance, il y a ces dessins ; des dessins aux traits léger, précis et où l'expression des visages est particulièrement réussite !


Les couleurs qui semblent parfois s'effacer tel un pastel rendent le moment plus doux encore.


Sans oublier ce jeu de couleurs avec le jaune pour nous plonger dans les souvenirs et moments du passés, et ce gris qui tire très légèrement sur le bleu pour nous ramener au présent.


Une histoire vraiment sympa, un récit parfaitement maitrisé et des dessins qui viennent sublimer le tout.

C'est poétique et charmant. Une légère pudeur qui rend les choses parfois encore plus intimes pour cet homme qui doit faire comme il peut, tirailler entre ses remords et ses regrets.

 
Notes et conclusion

Ça sera un 7/7,5 pour les textes, l'histoire et le récit, 6,5/7,5 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 3,5/5 ! Avec un 17/20, cette BD qui semble à première vue classique, se révèle être un album exceptionnellement bon ! Très très bon même !


Entre la justesse des dialogues, des interactions, des moments parfois violents sur le plan psychologique, tout est véritablement bien dosé pour nous offrir 128 pages d'une histoire percutante au récit parfaitement maitrisé et aux dessins en adéquation quasi parfaite !


Une vraie belle surprise en ce début septembre !



Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page