top of page
  • Lunelopo

CONVOI

Dernière mise à jour : 14 sept. 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 07 septembre 2022


L'auteur est Stevens et Jef Édition : SOLEIL Catégorie : BD SCIENCE-FICTION Nombre de pages : 132 PRIX : 24,95€
HISTOIRE COMPLÈTE
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


Bienvenus dans une France en proie au chaos aux côtés d'ALEX, jeune guerrière au volant de son truck de combat, guidant un convoi chargé de médicaments, entre Le Havre et Marseille, au travers d'un territoire contaminé où le réchauffement climatique a anéanti toute idée d'humanité.


Où règne la violence brute et où l'amitié, l'amour, la folie n'ont plus de repères...


Une aventure folle, à toute vitesse, loin de toute doctrine et du politiquement correct !

 

Le monde d'après ?
 

LA REVIEW DE LUNELOPO


Alors alors alors, par où commencer ?


Déjà, on va se situer dans le temps et l'espace. Quand ? 2074. Où ? La France ; ou du moins ce qu'il en reste.

Le monde tel qu'on le connaît n'existe plus ou quasiment plus. Une boîte de médicaments vaut tout l'or du monde et l'or n'a plus aucune valeur.


Le monde est contaminé, le réchauffement climatique n'a pas fait de cadeau. L'humanité, si on peut encore parler d'humanité, survit autant que faire se peut.

Manipulation, violence, brutalité, sexualité, folie, un peu d'amitié et de camaraderie, gang, agression... voilà l'ambiance.


On parle des erreurs du passé mais aussi des erreurs de maintenant, l'évolution de la société, qu'elle soit de consommation ou industrielle, de tout ce qui a fait les beaux jours de l'humanité jusqu'aux jours sombrent et sans avenir.


Voilà donc comment démarre l'album. Le décor est planté.


Quant à l'histoire, sans trop spoil, une seule et unique société gère les médicaments. Cette société a besoin de transporter des médicaments jusqu'à Marseille.


Mais rappelez-vous, la violence est partout et les médicaments sont devenus les choses les plus chères, les plus convoités, les plus volées !

Il faut donc monter un convoi ; un convoi ayant la capacité d'aller d'un point A à un point B sans perdre de marchandises et, dans la mesure du possible, sans avoir trop de morts sur les bras...

Compliqué me direz-vous ? Moi, je vous réponds Impossible !


Commence alors l'aventure de ce convoi exceptionnel afin d'acheminer ces médicaments. Et vous vous en doutez bien, ça va être d'une difficulté absolue !


L'histoire n'est pas très originale ; je veux dire, on a déjà vu ça dans du SF et post-apo et on continuera à en voir. On serait amené à comparer cette BD à du MadMax.


Mais je vous arrête tout de suite, ce n'est pas vraiment ça ^^


Certes le convoi jusqu'à Marseille est très violent, ça tire de partout, il y a du sang, des morts, des barbares, des fous mais, au final, on s'ennuie un peu. Pourtant, ce n'est pas mauvais. C'est juste qu'il manque un petit quelque chose.


L'humour est présent également. Pas forcément d'une subtilité folle mais présent quand même. Des références à notre époque comme par exemple quand un des personnages rabaisse un monsieur pas content en lui disant que les hommes blancs de +50 ans ne sont plus à la mode depuis 2022.


La personnalité des personnages est très bien amenée et assez complète.

Ils ont tous leurs traits de caractère, leur subtilité, leur peur, leur angoisse.


Certains sont hauts en couleurs et franchement, c'est assez rare que les personnages soient aussi détaillés. En général, on fait ça sur le personnage principal ; là, non, tous les personnages ou presque y ont droit, du coup, c'est vachement sympa !


Pour ce qui est des dessins, là, par contre, c'est vraiment superbe ! On alterne parfois entre un trait fin, précis et un trait plus appuyé mais qui met en valeur les décors de manière assez globale !

Les visages sont expressifs et les détails apportés aux armes et véhicules sont très réussis !


Les décors sont parfois très ouverts pour nous montrer tout le gigantisme de certaines zones. L'ambiance est palpable et l'atmosphère post-apo que l'on connaît via d'autres BD, livres, film ou série est fidèlement représentée.

On n'oublie pas également certaines planches un peu dessinées en mode "plan séquence" permettant d'accentuer de façon sublime l'action du moment.


Au final, on se retrouve avec une BD aux dessins superbes, détaillées et parfois grandioses, des personnages aux traits caractéristiques très développés et bien distincts, mais l'histoire tombe dans le classique post-apo, manquant d'originalité et un récit qui manque de quelque chose pour véritablement totalement nous transporter.

 
Notes et conclusion

Ça sera un 5/7,5 pour les textes, l'histoire et le récit, 6/7,5 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 2/5 ! Avec un 13/20, cette BD se retrouve avec une note mitigée à cause, principalement, de son histoire et récit.


C'est dommage car les dessins sont vraiment intéressants, les dialogues sont sympas, tout comme la personnalité développée des personnages.

Mais malheureusement, le manque d'originalité et le récit qui manque de "corps" nous plongent dans une BD qui semble être dans les starting-block mais qui, au moment du top départ, cale.


Les planches n'en restent pas moins jolies et si vous êtes fan absolu de SF et/ou post-apo, vous devriez, sans grosse révélation, apprécier l'album.



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page