top of page
  • Lunelopo

HOUND DOG

Dernière mise à jour : 22 avr. 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 13 avril 2022.


L'auteur est Nicolas PEGON Édition : DENOËL Catégorie : BD INDÉPENDANTE AVENTURE PRIX : 25€

César et Alexandre, deux losers magnifiques, et le clébard sans nom qui leur colle au train, sur la piste d'un accident maquillé en meurtre maquillé en suicide (pas forcément dans cet ordre).


Une virée funky entre Twin Peaks et Bukowski dans une Amérique périurbaine pré apocalyptique sous l'oeil impavide et miséricordieux du dieu Elvis...

Ohan ohan ohan . . . Thank you very much

La surprise ! Et quelle surprise ! Cette BD n'était pas dans mes BD que je voulais absolument lire. Je dois bien avouer que j'étais même passé à côté dans la liste que j'avais faite.


Et puis quand je suis allé dans ma boutique, j'ai vu cette BD en rayon avec l'inscription "nouveau".


Je me suis dis "tiens, je l'avais pas prévu celle-ci... voyons voir". La première chose qui m'a sauté aux yeux, c'est la patte graphique.

Ça ne se voit pas forcément en photo, mais ça dénote vraiment avec ce que l'on a l'habitude de voir. Les traits sont épais, le ratio couleur / noir est très présent. La fluidité entre les planches est excellente.


Et puis il y a au final cette histoire. Des personnages en marge de la société, du système ; ils ont mis le doigt là où il ne fallait pas et leur quotidien banal et insipide est complètement chamboulé.

Et puis il y a ce chien. Ce clébard. Ce clebs.


Il ressemble à rien ce clébard. Il arrive, comme ça, dans leur vie. Alors que les deux héros n'ont rien demandé. Ils n'en voulaient pas de ce clébard.

Comment s'en séparer ? Sans lui faire de mal, sans l'abandonner. Pourquoi il est là ce chien ? À qui il appartient ?

Notes et conclusions

Un point fort de cette BD : Elle se lit facilement ! Mais alors très facilement ! Il y a 196 pages et je n'ai jamais lu aussi rapidement près de 200 pages. J'en redemande tellement c'était fluide ! Et rien que pour ça mais aussi pour tout le reste, la note feeling va monter très haut !


Ça sera donc un 5/6 pour l'histoire, 5,5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 7,5/8 ! Avec un 18/20, HOUND DOG dépasse toutes mes attentes !


Dire que j'ai faillis passer à côté ; quelle erreur ! Tout est parfaitement ficelé dans cette BD. Le récit est excellent, les dessins sont d'une précision redoutable et la facilité de lecture est un point fort absolu !


Nicolas PEGON arrive en 200 pages à nous transporter dans une histoire étrangement banale, étrangement rigolote et étrangement mystérieuse. Un mystère banal, ce n'est pas commun. Et pourtant, c'est ce que nous propose PEGON avec HOUND DOG.


La réussite est totale. Et avec un 18/20, cette BD est un véritable coup de cœur ! Je conseille à 1000% !



コメント


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page