top of page
  • Lunelopo

JOURNAL INQUIET D'ISTANBUL

Dernière mise à jour : 24 août 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 19 août 2022


L'auteur est Ersin KARABULUT Édition : DARGAUD Catégorie : BD ROMAN GRAPHIQUE PRIX : 23€
TOME 1

L'histoire vraie d'Ersin Karabulut, célèbre artiste de bande dessinée turc ; son parcours des banlieues déshéritées d'Istanbul aux sommets de l'édition et de la presse satirique ; comment il vécut, parfois en première ligne, les bouleversements et l'agitation politique de son pays, une Turquie transitant lentement d'une démocratie à un régime autoritaire.


En même temps qu'il raconte son parcours d'artiste et de citoyen lambda, Ersin Karabulut dresse le portrait d'un pays tiraillé par des antagonismes politiques et sociétaux profonds, dont l'histoire récente est faite de coup d'états, d'espoir, de désillusion et de drames.

Que risque t'on à faire une caricature ? Ici, rien. Là-bas en revanche...

Bon bon bon, de quoi parlons nous ici... de la Turquie et ses dérives. Enfin plutôt ses dérives passées même si, encore aujourd'hui, il s'y passe des choses.. délicates. Notre personnage principal se nomme Ersin Karabulut..oui, comme l'auteur.


Cette BD est un genre d'aventure autobiographique de la jeunesse de l'auteur, de sa vie et son enfance avec sa famille dans une Turquie à feu et à sang des années 70-80. Des mafias et groupuscules s'y affrontent jours et nuits.

L'extrême gauche contre l'extrême droite. Tout ou presque est sujet à affrontement jusqu'au port de la moustache qui, coupée d'une certaine façon fait de vous quelqu'un d'extrême gauche et coupée d'une autre façon, quelqu'un d'extrême droite.


Et si vous ne suivez pas ce que l'on vous dit, au mieux, vous êtes lynché. Au pire, on vous retrouve avec une balle en pleine tête.. une ambiance noire, de crainte et de violence absolue racontée par l'auteur.


On le retrouve enfant, lui qui est né en 1981. Ses parents quelque peu désespérés puisqu'il veut devenir dessinateur de BD.

Ce n'est semble t'il pas un métier d'avenir dans cette Turquie où l'armée devient chaque jours un peu plus puissante et où la religion prône beaucoup plus d'interdits que de libertés..


Ici, pas de laïcité, une démocratie qui n'a de démocrate que le nom, une liberté de presse inexistante, une Turquie qui semble faire ami ami avec la Russie et l'arrivé d'un homme toujours connu de nos jours : Erdogan !


Nous voilà donc plongé dans le passé ; le passé d'un enfant né à Istanbul dans les années 80, de parents instituteurs. Un pays où la violence est ultra présente, les assassinats réguliers et au radicalisme Islamique lui aussi bien présent.


Son papa est peintre mais a un mal fou à vendre ses peintures. Il se met donc à faire des affiches mais se retrouve très vite dans une situation délicate lorsque des hommes d'extrêmes droite lui demandent de travailler pour eux. Si il refuse, il meurt. Et si il accepte, théoriquement, il se fera tuer par l'extrême gauche...


Une vie chaotique où le papa perd son meilleur ami, tué d'une balle en pleine tête pour avoir refusé de payer l'impôt.


Un album aventure et historique où l'on suit l'enfance de l'auteur dans un pays où la mort rode à chaque coins de rues.


Un tome 1 très juste et précis aux dessins particulièrement réussis qui nous plongent dans l'ambiance d'une Turquie très sombre. L'album est fournis en infos, c'est très complet. Une BD en forme de témoignage pour ne pas oublier.

Notes et conclusion

Ça sera un 6/7,5 pour les textes, l'histoire et le récit, 6/7,5 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 3,5/5 ! Avec un 15,5/20, ce tome 1 est à la fois complet et poignant !


Ce genre d'album aventure autobiographie n'est, en général, pas mon dada. Je m'y perd souvent. Là, pas du tout !

C'est particulièrement bien raconté, bien dessiné et on est face à un album très complet. Un témoignage très juste et précis sur un passé pas si lointain d'une Turquie à bout de souffle.


Amateur du genre, foncez !


コメント


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page