top of page
  • Lunelopo

L'ARME À GAUCHƎ

Dernière mise à jour : 15 janv. 2023

Cette bande dessinée est disponible depuis le 11 janvier 2023


L'auteur est Pierre MAUREL Édition : GLÉNAT Catégorie : BD ROMAN GRAPHIQUE Nombre de pages : 96 PRIX : 17,50€
HISTOIRE COMPLÈTE
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


Quand on dépose les armes, que nous reste-t-il ? Le parcours désenchanté d'un activiste italien dans la campagne française.


À chaque fois que Mario traverse la place du village c'est la même histoire. Sur son passage, les commérages vont bon train. Le truc c'est que personne ne sait vraiment qui est Mario, ce vieux gars louche qui vit en ermite dans son cabanon.

Pourtant, Mario n'a pas toujours été un ours taciturne.


Alors que son vieux téléphone sonne et lui annonce le décès d'un camarade, il va prendre la route à travers la campagne française et se remémorer ses souvenirs de jeunesse marqués par la lutte ouvrière dans l'Italie des années 70.

À l'époque, un certain nombre de groupuscules de gauche avaient choisi de prendre les armes.

Activiste, Mario était l'un d'entre eux. Convaincu du bienfondé de ces méthodes, il a d'abord participé aux réunions syndicales, puis rendu des visites musclées aux commerçants qui pratiquaient des prix trop élevés pour les familles de grévistes et ensuite...


Ensuite, les choses ont commencé à se corser. Au fil de sa longue marche ponctuée de nuits à la belle étoile, ce passé mouvementé va resurgir.

On devine que Mario a refait sa vie en France mais qu'elle n'a pas toujours été un long fleuve tranquille...


Des années après les faits, il va dresser un bilan douloureux et constater que les formes de militantisme que lui et ses amis ont connues sont tout simplement devenues impensables de nos jours.

 


Mélancolique, drôle et militant !
 

LA REVIEW DE LUNELOPO



Dans cette BD, nous suivons Mario. Le genre de gars mal vu dans le village. Il ne parle à personne, il ne connaît personne et personne ne vient le voir. Un genre d'ours qui reste en permanence chez lui et qui ne vient qu'au village pour se ravitailler en vivres.


Et c'est à chaque fois pareil, quand il passe dans le village, les commérages vont bon train ; toujours dans son dos puisque les gens en ont presque peur. Un homme, un vieux rabougri mystérieux.


Et puis un jour, son portable vieux comme le monde se met à sonner ; portable qui, d'ailleurs, était caché, sous son lit, dans une boîte. Il reçoit un SMS. Le SMS a un effet immédiat sur Mario : il doit partir immédiatement et traverser le pays !

Pourquoi ? Bah, ça, il faut lire la BD :p


Mario, est comme un ermite. Pourtant, dans sa jeunesse, il faisait à l'époque partie de groupuscule d'extrême gauche, presque anarchiste. Des activistes qui n'hésitaient pas une seule seconde à dégrader, braquer et kidnapper pour se faire de l'argent via des rançons.





Sauf que tout ça, c'est du passé...enfin...rien n'est moins sûr.

Sans rentrer dans une BD politique (qui n'en est absolument pas une de toute façon), l'histoire est ici vachement sympa !

Derrière cette carapace d'homme ours on découvre sa jeunesse, sa façon de faire à l'époque, ce qu'il pensait et se pourquoi il se battait.


Le temps a filé et les choses ont changé. En bien ou en mal, comme on veut, mais elles ont changé !

Un personnage pour lequel, grâce au récit, on s'attache. On s'attache car on comprend pourquoi il en est là aujourd'hui. Ses peines, ses joies, ses regrets, on voyage avec Mario dans son présent mais aussi dans son passé.


Un humour parfois sarcastique et caustique vient agrémenter le tout et les 96 pages de cet album passent très très vite !





Les dessins sont sympas et font mouche quand il s'agit de se plonger dans le passé du ou des personnages. Et même si ce n'est pas hyper détaillé, on arrive à avoir des visages expressifs, et des extérieurs très bien réalisé.


La façon dont sont dessinées les planches accentue le côté très centré sur le personnage principal mais au final, on s'y fait parfaitement.


Une histoire fait de souvenir et de regrets ; une balade dans le passé et le présent qui arrive en moins de 100 pages à nous faire voyager. C'est original, je vous conseille vraiment de lire cet album de Pierre Maurel :)


 

NOTES

 

LES TEXTES + HISTOIRE + RÉCIT : 6,5 / 7,5

DESSINS & PLANCHES : 5 / 7,5

ORIGINALITÉ, HUMOUR, FEELING DE LA BD : 3,5 / 5


NOTE GÉNÉRALE : 15 / 20



Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page