top of page
  • Lunelopo

L'OURS DE CEAUSESCU

Dernière mise à jour : 27 avr. 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 21 avril 2022.


L'auteur est Aurélien DUCOUDRAY et Gaël HENRY Édition : STEINKIS Catégorie : BD ROMAN GRAPHIQUE PRIX : 20€

Que peuvent bien avoir en commun une petite fille à qui l’on confisque sa barrette, un étudiant qui manque de vocabulaire, un écrivain primé dont la machine à écrire n’en fait qu’à sa tête, une femme de ménage qui essaie les chaussures de sa patronne ou un flic qui aime les cigarettes américaines ?

Le portrait tragi-comique d’une dictature en huit personnages

De faits réels en contes tragi-comiques, L’ours de Ceauşescu dresse le portrait d’une dictature terrible et absurde et d’une humanité pas toujours héroïque, en sept tableaux qui montrent combien le diable se cache dans les tout petits détails...


Imaginez, le 21 décembre 1989.

Ceausescu, alors "Président de la République Socialiste de Roumanie" prononce un discours devant une foule rassemblée, de force, Place de la République à Bucarest.


Sauf que les acclamations ordonnées se transforment en hués !

Pire encore, le discours est retransmis en direct à la télévision et tout le pays se rend compte de ça ! Le direct est coupé mais le mal est fait et cela va précipiter la fin de Nicolae Ceauşescu.


Cette BD porte 7 histoires pour 7 personnages. Des portraits souvent marrant mais aussi cruel et loufoque dans ce Communisme dictatorial à la Roumaine.


Cette BD est vraiment originale et l'on retrouve un récit qui essaye, dans cette aventure loufoque, de coller au plus près de la réalité historique. Ces 7 personnages que tout oppose deviennent, sans vraiment s'en rendre compte, des révolutionnaires !


Les absurdités de l'époques et l'insouciance qui y règne est parfaitement retranscrit dans cette BD. Quant aux dessins qui peuvent paraître simples à première vue sont en faite très justes et arrivent à nous faire rire à des moments très précis !


Les portraits de ces personnages révolutionnaires nous amènent jusqu'au dénouement final que tout le monde connaît : la mort de Ceausescu et son épouse Elena qui sont jugés, condamnés et exécutés à l'issue d'une procédure expéditive semblable à celles que le régime utilisait contre les opposants.

Notes et conclusion

Ça sera un 5/6 pour l'histoire, 4,5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 6,5/8 ! Avec un 16/20, Ducoudray et Henry arrivent à nous emmener de façon réussie 33 ans en arrière dans un pays rongé par le communisme dictatorial !


Les portraits des personnes sont très bons et on arrive à suivre avec justesse la fin de cette période non regrettée.

C'est un OUI !



Comentários


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page