top of page
  • Lunelopo

LA PORTE DE L'UNIVERS

Dernière mise à jour : 10 mai 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 04 mai 2022


L'auteur est Daniel GOOSSENS Édition : FLUIDE GLACIAL Catégorie : BD D'HUMOUR PRIX : 19€

Robert Cognard, humoriste lessivé, voit sa vie basculer.


Son histoire, faite de destins brisés et de silences, le rattrape alors qu'il n'a plus de gag pour se défendre.

Un thriller à couper le souffle, mené tambour battant sur les chapeaux de roues par le maître incontesté du genre. Mais dans quel but ?


Dans un monde exigeant, où les gens veulent toujours du nouveau, il se sent comme un citron pressé jusqu’au trognon. Son patron ne le soutient plus, sa femme menace de partir.

Il aimerait trouver une idée pour finir en beauté, se rend au salon du rire, théorise sur Popeye, Corto Maltese et Chopin puis commet l’irréparable : une mauvaise blague l’envoie en prison après un procès fracassant.

Un aller simple et sidéral vers la porte de l’univers !

Tandis que Cognard croupit en prison, un conseil d’urgence du FBI se réunit pour évaluer les responsabilités. Résultat : Cognard est transféré chez les terribles marines de l’Alabama, dans un camp militaire dont aucun comique ne s’est jamais évadé.


Vingt ans plus tard, ses avocats pensent avoir enfin trouvé comment lui obtenir une remise de peine... mais c’est trop tard. Jusqu’à ce qu’on lui propose un aller simple et sidéral vers la porte de l’univers.


Bon, déjà, en partant avec cette BD de la boutique, je savais que l'auteur était considéré par beaucoup d'humoristes comme un excellent auteur ! Si si, je vous jure. Que ce soit Edouard Baer ou encore Benoit Poelvoorde, tous deux disent du bien absolu de Daniel Goossens pourtant auteur à la "retraite".


Dans cette BD, on se retrouve avec un personnage, Robert Cognard. Un humoriste qui est lui aussi, proche de la retraite ; enfin disons plutôt fin de carrière "forcé" . Forcé parce qu'il ne fait plus rire les masses.

Il ne prend plus trop soin de lui, il sent la bibine, il est mal rasé et puis, il ne fait plus rire. Il n'a plus l'inspiration, il n'y arrive plus.


Lui qui s'est moqué du monde pendant des années et des années, voilà que le public ne rie plus à son humour. Il ne comprend plus ce monde.

Résultat ? Et bien il ne plus se produire et voilà qu'il se fait virer !

Qui dit viré, dit plus d'argent ; sa femme le quitte ! À quoi bon rester, dit elle, tu es ruiné Robert ! Le voilà sans argent, sans idée, sans femme et surtout, sans humour.


Pourtant il s'accroche ! Et il tombe ! Il revient ! Il tombe encore plus bas. Jusqu'au jugement dernier. Il traverse la porte de l'univers et voilà qu'il découvre quelque chose de fabuleux : Et je m'arrête là :p Bah oui, je vais pas tout vous dire !


Beaucoup d'humour dans cette BD avec un récit plutôt simple à comprendre et qui enchaine sur de nombreuses situations, souvent drôle, parfois tordues, mais toujours décevante et parfois humiliante pour Robert.

Les situations et les réactions sont justes et les dessins de Goossens sont excellents ! Ils suivent le récit parfaitement et arrivent à nous mettre dans l'ambiance à chaque instant !

Notes et conclusion

Ça sera un 5/6 pour l'histoire, 5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 6,5/8 ! Avec un 16,5/20, Goossens fait mouche avec cette BD !


On rigole et on se moque de ce pauvre Robert. Il ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive ; il est bien le seul d'ailleurs.

Des personnages aux caractères bien trempés, Dieu, Mitterrand ou encore Tintin et le capitaine Haddock ; oui, ils sont présents là où Robert va xD


C'est rigolo, très bien fait et les dessins sont vraiment bon ! Si vous voulez rigoler et suivre la fin de carrière de Robert, allez y franchement !



Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page