top of page
  • Lunelopo

LA ROUTE DU RAT : KLAUS BARBIE

Dernière mise à jour : 18 mai 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 13 mai 2022


L'auteur est Jean-Claude BAUER et Frédéric BRRÉMAUD Édition : URBAN COMICS Catégorie : BD HISTORIQUE PRIX : 20€

Responsable de la mort de centaines de Juifs et de résistants, dont Jean Moulin, le SS Klaus BARBIE échappe à la justice et à une double condamnation à mort à la fin de la Seconde Guerre mondiale.


Quittant finalement son Allemagne natale pour l'Amérique du Sud, il y applique les mêmes méthodes et va jusqu'à organiser le coup d'État du dictateur Hugo Banzer. Véritable mercenaire, celui que l'on surnommait le Boucher de Lyon est finalement reconnu, puis traqué, jusqu'en 1987, date fatidique de son jugement et de sa condamnation, sans précédent en France : prison à perpétuité pour crime contre l'humanité.


Fruit du travail conjugué de Frédéric BRÉMAUD et de Jean-Claude BAUER – qui a couvert le procès de 1987 pour Antenne 2 –, KLAUS BARBIE, LA ROUTE DU RAT retrace la vie de l'un des plus grands criminels de guerre du XXe siècle.

Un des plus grands criminels de guerre du XXe siècle

S'appuyant sur des sources historiques et la participation de Jean-Olivier VIOUT, substitut général durant ce procès historique, ou encore de Serge KLARSFELD, grand défenseur de la cause des déportés juifs – qui signe la préface de cet ouvrage –, ils aboutissent à un récit nécessaire, témoignant de l'un des procès les plus retentissants de l'Histoire.


De l'histoire ; de l'historie violente. Et la mémoire. Un vrai travail de mémoire. C'est exactement ce que nous propose cette BD.

Un personnage, Klaus Barbie, qui était le chef de la Gestapo. Tout part de là ; que ce soit dans l'histoire véritable ou dans le récit de cette BD.


On y retrouve son parcours pendant la guerre mais aussi et surtout son parcours post guerre. Car oui, il a réussi à fuir et à ne pas assumer ses actes pendant 40 ans ! 40 ans pendant lesquels il ne se cachait pas vraiment.

Il a utilisé le réseau d'exfiltration Nazis et il a réussi à partir en Amérique du Sud et plus particulièrement en Bolivie où il coulait des jours paisibles.

Protégé, aimé même parfois par des politiciens sud américain qui acceptaient de le couvrir en échange d'armes.


Cette BD est vraiment très riche en informations. C'est très détaillé, expliqué et toutes les informations sont recroisés avec des documents officiels et officieux.

Les dessins sont d'une précision redoutable et d'un réalisme rarement vu ! On est face à une biographie excellente pour un personnage de l'horreur.


On y retrouve également des informations déclassifiées qui étaient tenus secret défense par les services secret des USA et Français.

Notes et conclusion

Ça sera un 5/6 pour l'histoire, 5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 6,5/8 ! Avec un 16,5/20, ce reportage documentait biographique est une prouesse tant sur le plan informations que sur le détails des faits.


C'est complet, c'est précis, c'est très bien dessiné et on y retrouve toutes les horreurs propre à Klaus Barbie.

Un devoir de mémoire essentiel sur cette guerre. Si vous aimez les faits historiques, les biographies et des détails sur des documents déclassifiés, alors allez y, vous allez adorer cette BD !




Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page