top of page
  • Lunelopo

LES CŒURS DE FERRAILLE

Dernière mise à jour : 8 juin 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 03 juin 2022


L'auteur est BÉKA et José-Luis MUNUERA Édition : DUPUIS Catégorie : BD FANTASTIQUE PRIX : 14€

Dans un monde rétrofuturiste où les humains vivent entourés de serviteurs robots, la jeune Iséa préfère se réfugier dans Cyrano de Bergerac, film conseillé par Tal, sa seule amie, qu'elle ne rencontre que par écran interposé.


Mais le jour où Debry, sa robot-nounou adorée, est renvoyée par sa mère, le fragile équilibre de l'adolescente s'effondre. Coûte que coûte, Iséa décide de retrouver la seule personne qui lui ait jamais donné de l'amour, fût-elle un robot...

Accompagnée par un camarade d'école, Tilio, elle va partir vers l'étrange ville de Tulpa...

Amour et tendresse mécanique

Conte à la toile de fond étonnante et au propos qui l'est tout autant, ce premier tome des "Cœurs de Ferraille" explore avec intelligence et délicatesse le rapport mère-fille dans ce qu'il a d'inné ou de construit, mais aussi parfois de toxique...


Un monde où les humains cohabitent avec les robots ... ou alors l'inverse. Nous voilà catapulté dans le futur. Les humains sont les maîtres et les robots les servants.

Et on suit l'histoire de Isea, qui semble être assez seul et avec pour seul amie Tal avec qui elle discute par écran interposé et sa nounou, Debry ( sans mauvais jeu de mot ) qui est un robot.


Oui mais voilà que la maman d'Isea décide de se séparer de Debry. Ce robot semble obsolète pour la maman qui envisage d'avoir un nouveau robot à la place Debry.


Nous voilà donc partie dans une aventure où Isea va essayer, par tous les moyens, de retrouver Debry.


Cette BD a vraiment une histoire sympa ! Pourtant, c'était pas gagné puisque des que l'on parle de robot, on se trouve avec des scénarios proches les un des autres. Là, non, c'est bien fait, bien organisé et on se prend au jeu du "Où est Debry" !


Le récit quant à lui arrive parfaitement à amener le lecteur dans des ambiances différentes et percutantes. Et on se pose des questions sur notre propre futur ; l'intelligence artificielle, ces robots qui, petit à petit, vont arriver dans nos foyers.


Tout s'enchaine vite, c'est ultra dynamique .. trop parfois. Plusieurs révélations qui auraient mérité une approche plus profonde et surtout plus longue. Car oui, 70 pages, ça passe très vite pour pouvoir aborder des sujets parfois très complexe.


Ça reste un moment de lecture très sympa, un genre de conte bien raconté mais qui mériterait d'avoir une trentaine de pages supplémentaire.

À voir avec le Tome 2 qui arrivera d'ici quelques semaines / mois.

Notes et conclusion

Ça sera un 4/6 pour l'histoire, 5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 6/8 ! Avec un 15/20, le premier tome de cette BD est plutôt bon !


Les dessins sont vraiment superbes et certaines planches se regardent avec plus d'insistance tant elles sont magnifiques. L'histoire est bonne mais le récit enchaine trop rapidement sur des sujets qui méritent plus de temps.


Comme dit plus haut, 30 pages en plus n'auraient pas été de trop. À voir comment le Tome 2 va s'en sortir.




Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page