top of page
  • Lunelopo

LES MURAILLES INVISIBLES

Dernière mise à jour : 7 mars 2023

Cette bande dessinée est disponible depuis le 24 février 2023


L'auteur est Alex CHAUVEL et Ludovic RIO Édition : DARGAUD Catégorie : BD SCIENCE FICTION Nombre de pages : 92 PRIX : 17€
TOME 1
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


De nos jours, des murs invisibles et infranchissables surgissent du néant et segmentent la Terre en une multitude de zones.

Dans chacune le temps s'écoule à des vitesses différentes...


Lino, un homme de notre époque, croise un groupe d'explorateurs venant de Nostoc, une civilisation avancée située plusieurs siècles dans notre futur.


Capables de franchir les murailles invisibles, ils sont à la recherche de la source de ces dernières.


Alex Chauvel et Ludovic Rio revisitent le voyage temporel dans cette série qui combine brillamment SF, dystopie et aventure.

 


Pièges temporels et mortels
 

LA REVIEW DE LUNELOPO



"Les murailles invisibles" est une nouvelle série SF qui vient de sortir. Nous suivons Lino, un jeu homme tout ce qu'il y a de plus classique.


Tout semble tout à fait normal lorsque d'un seul coup, plus aucune communication téléphonique ne fonctionne, plus de réseau, plus rien.


Les avions décollent et explosent quelques secondes plus tard.

En fait, si l'avion explose, c'est qu'il vient de foncer sur un mur invisible. Lino va donc, comme la plupart des humains, courir pour sa vie et survivre dans ce monde en plein chaos.


Au début de cet album, on suit Leno au travers de son journal. Un journal qu'il tient depuis l'apparition de ces murs invisibles.

Il y raconte ce qu'il voit, ce qu'il entend, à quoi il est confronté etc...


Aucune porte de sortie, les murs semblent impénétrables, jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre d'un groupe d'explorateur prêt à tout pour découvrir la vérité sur ce qui se passe.


Les explorateurs ont la possibilité de voir les failles dans ces murs. Bonne nouvelle ? hmm pas si simple.

Pourquoi ? Et bien disons qu'en traversant une faille dans un mur, quelques secondes s'écoulent.

Une fois sur les lieux, vous marchez 2 - 3 minutes. Vous voulez faire demi-tour et prendre le chemin inverse ?


C'est possible. Sauf que de l'autre côté de la faille que l'on vient de traverser, ce n'est pas 2 - 3 minutes qui viennent de s'écouler...non...c'est plutôt 3 mois, 6 mois, peut-être même 3 ans !


Commence alors une aventure où il est question d'exploration, de voyage dans l'espace-temps et de découvertes d'anciens vestiges du passé comme le métro, un ouvre boite ou même, une simple voiture !


Franchement, tous les ingrédients pour faire une bonne série SF sont rassemblés ! L'histoire est originale, bien ficelée, la narration est plutôt bonne et on se laisse facilement embarquer dans cette aventure spatio-temporelle.


Le récit est bon, les dialogues vraiment sympas mais attention, au début, surtout sur un tome 1, tout n'est pas si simple à la compréhension de la lecture. C'est normal dans le sens où l'on a plus de questions que de réponses.


Mais le fait d'avoir un écoulement du temps différent d'un lieu à un autre peut parfois être déstabilisant.

Une deuxième relecture est conseillée.


Quant aux dessins, ils sont très bons ! Les visages sont expressifs, les couleurs bien accordées tout comme les proportions. Les lieux sont aussi très sympas et on redécouvre la ville de Paris comme on ne l'a jamais vu.


C'est donc un tome 1 très réussi et qui laisse entrevoir une aventure originale, très fourni en contenus et qui, malgré la petite difficulté que ce sont les différents espace-temps, donne vraiment envie de découvrir le tome 2.


Amateurs et amatrices de S-F, cet album est pour vous :)


 

NOTES

 

LES TEXTES + HISTOIRE + RÉCIT : 6,5 / 7,5

DESSINS & PLANCHES : 6,5 / 7,5

ORIGINALITÉ, HUMOUR, FEELING DE LA BD : 4 / 5


NOTE GÉNÉRALE : 17 / 20





Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page