top of page
  • Lunelopo

NOIR BURLESQUE - TOME 1 & 2

Dernière mise à jour : 22 nov. 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 10 novembre 2022



L'auteur est Enrico MARINI Édition : DARGAUD Catégorie : BD POLAR Nombre de pages : 96 et 128 PRIX : 19€ et 20,50€
TOME 1 & 2
 

RÉSUMÉ OFFICIEL T 1


Philadelphie, années 1950.

Une chambre d'hôtel, la nuit. Assis dans un fauteuil, un homme attend, un revolver à la main.


Il s'appelle Slick et guète l'arrivée de Caprice, la femme qui l'a trahi.

En ouvrant la porte, Caprice comprend aussitôt : il est venu pour se venger.


Quelques mois plus tôt, Slick a loupé un casse. Il doit de l'argent à son commanditaire, Rex, un boss de la mafia irlandaise. Ce dernier compte bien épouser Caprice, danseuse dans sa boite de nuit, après avoir éliminé Slick du paysage.

Mais il s'est passé quelque chose entre Caprice et Slick.


Il y a longtemps déjà, bien avant toute cette histoire. Ils étaient tombés amoureux. Et maintenant, ils jouent avec le feu...

Inspiré par les films noirs américains des années 1950, Enrico Marini signe avec Noir burlesque un polar sombre à souhait, peuplé de femmes fatales et baigné de sensualité, où le crime et la violence se nourrissent de la jalousie et des trahisons.


RÉSUMÉ OFFICIEL T 2


Pour Slick, les choses ne s'arrangent pas.

Jusqu'à présent, il avait affaire aux truands irlandais.

Mais cette fois, il change de dimension : le voilà confronté à la mafia italienne.


Rex, pour qui il n'avait travaillé qu'une seule fois, lui demande cette fois, sous la menace, de voler une œuvre d'art.

Et pas n'importe laquelle : outre sa très grande valeur, elle appartient à la mafia.


Dans un monde idéal, Slick prendrait le large avec Caprice, la femme de sa vie. Mais nous ne sommes pas dans un monde idéal.

Caprice se retrouve coincée elle aussi : Rex la retient avec un secret qui pourrait ruiner sa carrière à tout jamais.

Et les ennuis de Slick ne s'arrêtent pas là : il doit faire équipe avec une bande de véritables détraqués.


Notamment Crazy Horse, l'un des tueurs incontrôlable de Rex qui semble être parti sur le sentier de la guerre. Ce qui est certain, c'est que du sang et de larmes vont couler...


Entre femmes fatales, fusillades sanglantes et règlements de comptes, Enrico Marini poursuit son hommage au film noir américain des années 1950.

 


Femmes fatales !
 

LA REVIEW DE LUNELOPO



Voilà un vrai polar comme on pouvait voir dans les films de l'époque. De la provocation, des mafieux, des armes, de jolies dames et un héros.


Un héros qui, après avoir fait la guerre en Europe, rentre au pays. Sa femme semble partie avec un autre...pourquoi ?

Est-ce que c'est juste l'attente qui était trop longue ou il y a quelque chose de pas claire la dedans ?


Cette histoire en deux tomes est vraiment parfaitement réussie !

On retrouve tous les codes du polar année 50 que l'on pourrait voir dans les films et mis, ici, dans une BD.


De l'action, de la castagne, du sang, des coups de feu, des trahisons, des hommes de mains, une femme fatale etc...


Tout est amené de façon parfaite. Que ce soit l'histoire dans laquelle on plonge s'en vouloir en ressortir et où l'on tourne les pages pour absolument connaître la suite ; et le récit, parfaitement amené, que ce soit la narration ou les différents plans d'actions, c'est superbe !


Les dialogues sont d'une justesse absolue et les interactions entre les personnages sont méticuleusement distillées pour nous maintenir dans cette ambiance mafieuse des années 50.


Les personnages sont variés, le mafieux, le patron, le jeune fougueux, la maitresse, le mauvais payeur, le bras droit, le panel est large, très large même pour notre plus grand plaisir.


Et que ce soit les retrouvailles en début d'album ou la suite qui nous plonge dans l'atmosphère si particulière de la BD, tout est parfaitement géré !


Et pour accompagner tout ça, nous avons le droit à des magnifiques planches ! Franchement, les dessins sont superbes ! Du noir, du blanc, du gris et quelques touches de couleurs viennent mettre en valeur un trait fin, précis, détaillé prenant par la main le récit et déroulant scènes après scène des visuels magnifiques !


Nous avons même le droit à de nombreuse planches pleine page sans texte permettant d'avoir des lieux, des visuels, des visages ou des personnages tout simplement grandioses !


Je ne parlerai pas ici du Tome 2 pour ne pas spoil. Mais sachez que c'est comme le tome 1, une réussite totale !


 
Notes et conclusion

Ça sera un 7/7,5 pour les textes, l'histoire et le récit, 7,5/7,5 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 4,5/5 ! Avec un 19/20, cette série "Noir Burlesque" est magistrale !


Tout est réussit ! L'histoire, le récit, les dessins, les personnages, les dialogues, les lieux, l'ambiance, tout !

On ne voit pas le temps passer et les deux tomes se lisent très facilement et avec une envie permanente de découvrir la suite.


Si vous êtes fan de ce genre, ne passez pas à côté de ces deux tomes ! Vous avez là une véritable œuvre BD !





Σχόλια


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page