top of page
  • Lunelopo

OVERSEAS HIGHWAY

Dernière mise à jour : 14 juin 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 10 juin 2022


L'auteur est Fred DRUART Édition : GLÉNAT Catégorie : BD D'AVENTURE PRIX : 20€

Sarafian, ancien pilote automobile ayant connu la gloire, s'est recyclé sans vraiment se ranger des bagnoles...

Il dirige désormais un petit garage à Miami. Quand il tombe par accident sur Stacy, elle mène une existence paisible et vit de petits boulots. Plein de sympathie pour cette jeune femme au caractère bien trempé, qui n'a même pas le permis, il l'embauche pour aider son équipe.

Mais Stacy se rend vite compte que les activités de ce garage ne se limitent pas à la mécanique... car il sert également de façade au trafic de la mafia cubano-américaine.


Notamment pour le compte d'une organisation terroriste qui fomente des attentats contre le régime castriste !

Entre les visites surprises d'un parrain menaçant, les humeurs lunatiques de petits malfrats et les flingues brandis à tout va, Stacy tente de rester à sa place. Les ennuis commencent vraiment le jour où Sarafian doit prendre le volant pour acheminer des valises de billets verts à bon port et qu'elle se retrouve obligée de l'accompagner.

L'autoroute de tous les dangers.

A bord de la voiture, avec son vieux patron blessé et un coffre rempli de liasses, Stacy doit improviser tout au long d'une course-poursuite effrénée sur la mythique Overseas Highway menant à Key West.


Le duo formé par Guéraud et Druart dynamite tout avec ce polar d'aventure tarantinesque, entraînant le lecteur dans une chasse à l'homme à mi-chemin entre Point limite zéro et Fast and Furious.

Fred Druart, en amoureux des polars noirs, transcende le récit d'un Guillaume Guéraud au style très cinématographique.


J'ai adoré ce film ! Car oui, c'est une BD mais c'est exactement présenté comme un film. 112 pages d'actions en mode Tarantino couplé à Pulp fiction.

On se trouve dans des situations, des scènes, des moments où l'on est vraiment dans un film ! Tout va très vite, à un rythme fou et pourtant, ça reste parfaitement lisible.


Une femme qui conduit un bolide alors qu'elle n'a même pas le permis et qu'elle ne sait pas vraiment conduire, à côté d'elle un mec criblé de balles et à l'arrière, une mallette pleine de billets tout en étant poursuivit par une horde de personnes armées. Un film je vous dis !


L'histoire est superbe, le récit l'est encore plus et les dessins nous plongent avec ferveur dans ce film qui ne freine jamais !

C'est beau, détaillé, les dialogues sont justes, réfléchit, et les actions et interactions qui découlent de tout ça s'enchaine afin de créer un sentiment d'action et rebondissement permanent !


La façon dont tout ça est monté est super original. Pied au planché, vous voilà embarqué dans un film dessiné où le spectateur en a pour son argent.

Prenez du popcorn, l'immersion ne sera que plus grande :D

Notes et conclusion

Ça sera un 6/6 pour l'histoire, 5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 8/8 ! Avec un 19/20, vous pourrez vous vanter d'avoir regardé un film sur livre. Et c'est totalement ça !


La BD a volontairement été crée comme ça. Ça aurai pu virer à la catastrophe et c'est tout le contraire. Les 112 pages filent à une vitesse folle et on arrive malheureusement trop vite au générique de fin : on en redemande !


Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page