top of page
  • Lunelopo

THE WITCHER : LA COMPLAINTE DE LA SORCIÈRE

Dernière mise à jour : 22 sept. 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 16 septembre 2022


L'auteur est Bartosz SZTYBOR et Vanesa R. DEL REY Édition : URBAN COMICS Catégorie : BD FANTASTIQUE Nombre de pages : 104 PRIX : 16€
HISTOIRE COMPLÈTE
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


Les flammes s'élèvent alors qu'une sorcière brûle sur le bûcher.


Geralt, en quête de sa prochaine mission, reste hanté par les images de cette fatale exécution, comme une menace sourde.


Aussi, lorsque la fille d'un riche notable semble avoir été kidnappée, le sorceleur comprend rapidement que sa quête n'est pas une simple mission de sauvetage... Quelque chose le ronge de l'intérieur, quelque chose auquel il ne peut échapper.

 

Le Loup Blanc est de retour !
 

LA REVIEW DE LUNELOPO


Géralt est missionné. Il fait la mission et il la fait bien. La mission prend fin et il est payé. Tous les joueurs de The Witcher connaissent ça.


La mission est terminée, c'est super ! Sauf qu'ici.. il y a comme un petit problème. Il a attrapé la sorcière. Il la livré. Et elle est brûlée sur le bucher !


Mais voilà que Géralt doute. Il commence à entendre des voix ; et si, en faisant tuer cette sorcière, Géralt ne venait pas de commettre une erreur ? Une erreur qui semble le hanter de façon beaucoup trop forte !


Commence alors une aventure où Géralt va devoir trouver ce qui le ronge de l'intérieur. Pourquoi il continue d'entendre cette sorcière ?


Une histoire de sorceleur comme on aime ! Et on a beau connaître l'univers The Witcher, perso, je reste toujours admiratif de cette licence ! Ici, le récit nous fait suivre une trame principale où plusieurs trames secondaires viennent se greffer.


Et c'est là que le récit est excellent car plus on avance dans l'album et plus les grappes secondaires se rapprochent de notre mission principale pour ne former plus qu'un à la fin ! Tout se rejoint et on prend plaisir à rassembler les différentes pièces de ce puzzle narratif !


Le récit est dynamique, plutôt original puisqu'il est quand même assez rare de voir Géralt douter voir avoir une conscience sur ses propres actions. Le tout est parfaitement maitrisé, précis et détaillé comme il faut !

On est plongé dans l'univers The Witcher ! Et on aime ça ! On est là pour ça ! Une atmosphère étrange presque dérangeante, des personnages inquiétants, violents presque mystiques et notre Géralt, au centre, qui semble s'être fait avoir.


Et vous le savez, Géralt a horreur de se faire rouler ! La justesse des dialogues, les interactions, tout nous ramène à l'univers et à cette mission qui semblait bien trop simple pour le Loup Blanc !


Quant aux dessins, là aussi, aucun doute, on est bien dans un album The Witcher ! Les décors, l'ambiance générale, les personnages, les évènements, tout est là pour plonger le lecteur dans une atmosphère mystiques, sombre et particulièrement étrange !


La singularité des graphismes adopté dans cet album est particulièrement frappante ! D'ailleurs, c'est à double tranchant car j'ai même eu du mal parfois ( sur une petite quantité uniquement ) à totalement comprendre ce que j'avais sous les yeux.


Le trait est parfois fin, parfois bien appuyé, les couleurs sont en adéquations parfaites mais le côté unique du style adopté nous plonge parfois dans un côté tellement singulier qu'il faut s'y reprendre à plusieurs fois avant de définitivement comprendre ce que l'on regarde.


Au final, cet album The Witcher est vraiment super ! On est là pour l'univers et on trouve exactement ce que l'on est venu chercher ! Les décors, l'ambiance, l'atmosphère, l'histoire et le récit, tout est hyper détaillé et la lecture a été un vrai plaisir !


Si vous êtes fan de l'univers, ne passez pas à côté !

 
Notes et conclusion

Ça sera un 7/7,5 pour les textes, l'histoire et le récit, 6/7,5 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 3,5/5 ! Avec un 16,5/20, cet album nous replonge de façon très réussite dans l'univers unique de The Witcher.


L'histoire est excellente, le récit qui permet à la trame principale de se faire rejoindre par les grappes secondaires est lui parfaitement maitrisé et les dessins ( même si parfois un peu trop singulier ) nous embarquent comme il faut dans cette atmosphère si particulier de la licence.


Un bel album qui plaira à tous les amateurs de The Witcher mais aussi à toutes celles et ceux qui aiment le fantastique :D




Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page