top of page
  • Lunelopo

THORGAL : ADIEU AARICIA

Dernière mise à jour : 14 févr. 2023

Cette bande dessinée est disponible depuis le 03 février 2023


L'auteur est Robin RECHT Édition : LE LOMBARD Catégorie : BD AVENTURE / HEROÏC FANTASY Nombre de pages : 116 PRIX : 23,50€
TOME 1
 

RÉSUMÉ OFFICIEL


Le temps est le plus cruel des dieux…Couronnée de cheveux blancs, Aaricia a rendu son dernier souffle.

Au crépuscule de sa vie, écrasé par la douleur, Thorgal se voit proposer l'anneau d'Ouroboros par le perfide Nidhogg.


Qu'il le mette à son doigt, et il pourra retourner dans son propre passé, et revoir sa bien-aimée.


Qu'importe le prix à payer, il est des tentations auxquelles même le héros le plus pur ne peut résister…

 


Le deuil est compliqué...même pour un héros
 

LA REVIEW DE LUNELOPO



La "licence" Thorgal n'est plus toute jeune. Arrivée en 1977 dans Le Journal de Tintin avant d'être édité par les Éditions du Lombard, elle est depuis quelques années pas mal rééditée. Aujourd'hui, ce n'est pas une nouvelle réédition que l'on va traiter, c'est une nouvelle saga !


Plusieurs tomes vont être disponibles, chacun racontant une histoire différente. Et si chaque album sera lié par le fait que l'on parle de Thorgal, ils sont tous au final des oneshot sans avoir besoin de lire le précédent pour être dans l'histoire.


Ici, Thorgal n'est plus que l'ombre de lui-même. Sa vie entière a été faite de combat, de trahison, de violence, de sang et d'un amour ; la seule et l'unique Aaricia. Malheureusement, Aaricia vient de décéder.


Et si Thorgal est toujours vivant sur le plan officiel, en pratique, il n'est plus rien. Sans Aaricia, à quoi bon vivre. À quoi bon survivre. D'ailleurs, quand son ennemi de toujours apparaît, il ne réagit pas.


Son ennemi de toujours, c'est Nidhogg. Un serpent perfide, immortel et doté de grands pouvoir. Il se délecte de la tristesse de Thorgal. Il rigole, il jubile ! Et comme pour le narguer un peu plus, il lui propose quelque chose d'insensé : L'anneau d'Ouroboros !


Si il le porte, il pourra voyager dans le temps et retrouver sa femme Aaricia, ses enfants, sa vie d'avant.

Et si Thorgal refuse dans un premier temps, Nidhogg décide alors de lui donner l'anneau et avant même que Thorgal ne dise quoi que ce soit, disparaît.


L'anneau est là, devant Thorgal. Il a, à porté de mains, la chose qui va lui permettre de retrouver sa vie d'avant. Il cède finalement, et met l'anneau.


En un instant, il retrouve Aaricia...mais...tout ne semble pas vraiment comme avant. Mais où est arrivé Thorgal ?


Le premier tome de cette saga est excellent ! L'histoire nous embarque dans une aventure où rien ne va être épargné à Thorgal. Violence, combat, sang et chemin initiatique, on suit les aventures de multiples personnages.


C'est très bien fait, la narration est totalement maitrisée et chaque page nous embarquent un peu plus profondément dans l'univers de Thorgal.


Le récit est lui aussi réussi ! On ne perd jamais le file, on comprend pourquoi les personnages font telle ou telle chose, tout est parfaitement expliqué au travers des différents dialogues qui sont d'une justesse folle !

Les 116 s'enchainement rapide ; tout est parfaitement fluide.


Quant aux dessins, là aussi, c'est superbe ! Le trait est fin, les couleurs juste ce qu'il faut, les visages sont expressifs, les planches très variées et on se retrouve face à des lieux très impressionnant de par leur gigantisme !


Les dessins liés à des personnages spécifiques comme le Roi ou Nidhogg sont vraiment beaux ! C'est bourré de détails, c'est précis, et on comprend en un seul coup d'œil dans quelle situation sont nos personnages.


Ce tome est donc, pour moi, une réussite totale ! J'ai réussi à me procurer la version limitée à 3100 exemplaires monde, et numérotée !

Si vous en avez aussi l'occasion, n'hésitez pas une seule seconde !



 

NOTES

 

LES TEXTES + HISTOIRE + RÉCIT : 7 / 7,5

DESSINS & PLANCHES : 7 / 7,5

ORIGINALITÉ, HUMOUR, FEELING DE LA BD : 4 / 5


NOTE GÉNÉRALE : 18 / 20



Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page