top of page
  • Lunelopo

TROMPE LA MORT

Dernière mise à jour : 7 juin 2022

Cette bande dessinée est disponible depuis le 03 juin 2022


L'auteur est Alexandre CLERISSE Édition : DARGAUD Catégorie : BD D'HUMOUR PRIX : 15€

Marcel est à la retraite et veuf. Il aime dire au cimetière du village que son heure n'est pas encore venue.


Il tombe un jour sur un clairon qui lui rappelle le sien et la guerre. Cette « drôle de guerre » qui s'est achevé par la débâcle, au cours de laquelle il perdit son instrument.

Marcel s'est mis en tête de trouver son clairon quand sa petite-fille passe le voir.


Andréa est à la tête d'une petite entreprise : elle conduit un bus qui va de village en village, en prenant son temps. Le grand-père et la petite-fille partent de concert à la rechercher de l'instrument et des souvenirs de cette période troublée.

En route mauvaise troupe !

Un road trip drôle et émouvant !


Notre personnage principal a fait la guerre ! Et il ne rechigne pas à raconter encore et encore comment il l'a vécu !

Lui qui a participé à cette "drôle de guerre" dans les années 40, le voilà aujourd'hui âgé de 82 ans. Très solitaire, il passe la grande majorité de son temps à raconter et se souvenir de ce qu'il a vécu plusieurs décennies plus tôt.


L'histoire est assez complète puisque l'on nous parle de ce Marvel qui a été fait prisonnier pendant la guerre durant 4 longues années, la mort de ses amis, de ses copain de l'armée et de la cruauté de l'agresseur et l'occupant Nazie.

Aujourd'hui, il ne rêve que d'une chose : Retrouver son clairon ! Lui qui, à l'époque, avait justement pour mission de faire du clairon pour prévenir ses alliés.


Oui mais voilà, il a enterré son clairon il y a plus de 50 ans ! Nous voilà donc plongé dans une aventure où se mêle souvenir et faux souvenir. Un pépé à la recherche de son clairon mais aussi de sa jeunesse passée.


Si l'histoire est sympathique, le récit l'est tout autant. C'est fluide, plutôt complet et très précis. Les dialogues sont justes comme il faut et on est vite embarqué dans cette histoire même si, au départ, on éprouve pas forcément une sympathie totale pour ce monsieur.


Radin, assez désagréable et sert un petit chocolat au lait à sa petite fille périmé depuis plus de 6 mois. Mais au fil du temps, on apprend à apprécier ce personnage quelque peu singulier ; on apprend des choses à ses côtés et même si tout ne semble pas vrai, on imagine ce qui a vraiment pu se passer pendant cette guerre.


Les dessins sont très bon même si je dois bien avouer qu'ils semblent un peu en décalage par rapport au récit. Des dessins au trait épais qui ne collent pas parfaitement avec ce que l'on nous raconte. Mais on se laisse quand même embarquer jusqu'à cette fin libératrice pour Marcel !

Notes et conclusion

Ça sera un 5/6 pour l'histoire, 3,5/6 pour les dessins. Pour tout le reste, originalité, humour et feeling de la BD, ça sera un 6,5/8 ! Avec un 15/20, Trompe la mort est une BD au récit original dans lequel on est vite plongé du début à la fin !


C'est fluide et instructif. Une aventure qui semble par la même occasion un joli témoignage ; l'auteur avouant s'être inspiré de ce que lui racontait son grand père. Si vous aimez ce genre de thème, alors Trompe la mort est fait pour vous :)




Comments


Me concernant

VlAclUP (1).jpg

Amateur d'histoire, de géographie, de jeux vidéo mais aussi de littérature, qu'elle soit traditionnelle ou plus contemporaine via, par exemple, les bandes-dessinées, j'avais env....

Posts Archive

bottom of page